La compagnie des menteurs

Publié le par elea23

compagnieLa compagnie des menteurs. Karen Maitland. Eds Sonatine.

 

Résumé : 1348. La peste s'abat sur l'Angleterre. Rites païens, sacrifices rituels et religieux : tous les moyens sont bons pour tenter de conjurer le sort. Dans le pays, en proie à la panique et à l'anarchie, un petit groupe de neuf parias réunis par le plus grand des hasards essaie de gagner le Nord, afin d'échapper à la contagion. Neuf laissés-pour-compte qui fuient la peste mais aussi un passé trouble. Bientôt, l'un d'eux est retrouvé pendu, puis un autre noyé, un troisième démembré... Seraient-ils la proie d'un tueur plus impitoyable encore que l'épidémie ? Et si celui-ci se trouvait parmi eux ? Toutes les apparences ne vont pas tarder à s'avérer trompeuses et, avec la mort qui rôde de toutes parts, les survivants devront faire preuve d'une incroyable sagacité, au milieu des secrets et des mensonges, pour trouver le mobile des meurtres et résoudre l'énigme avant qu'il ne soit trop tard...

 

Mon avis : L'histoire se passe en Angleterre en  1348. La "compagnie des menteurs" c'est un groupe de neuf personnes, réunies par hasard sur les routes... Au départ, il y a Camelot, le narrateur, un vendeur de reliques qui se déplace de foires en marché, fêtes de village, sur tous les lieux où il pourra vendre ses reliques. Quand commence l'histoire, il souhaite se rendre pour passer l'hiver dans les sanctuaires du Nord de l'Angleterre mais ses projets vont être contrariés : en effet, la Peste commence à se répandre, d'abord le long des côtes, puis dans tout le pays. De plus, des pluies torrentielles ont fait déborder les cours d'eaux, coupant certains accès.

C'est donc à une pérégrination cahotique que se livre cette troupe, à laquelle se joigne un conteur, un magicien montreur de sirène, un couple dont la femme est enceinte, deux musiciens, une enfant diseuse de bonne aventure et sa domestique... Toutes ces personnes ont visiblement un secret, plus ou moins lourd, à cacher.

Bientôt, la troupe se retrouve traquée par un loup, tandis que des tensions plus ou moins importantes apparaissent entre ces différents membres, obligés par la force des choses à cohabiter. Des meurtres ne tardent d'ailleurs pas à se produire, poussant les membres à se dévoiler afin d'arriver à résoudre ce mystère.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, on y découvre l'Angleterre du Moyen Age, en proie à la peste, avec ses superstitions : "le mariage d'infirmes" par exemple; le rôle de l'Eglise : les sanctuaires, la vente des reliques, les "Pardonneurs". En ces temps de peste, tout le monde essaie de rester en vie et les comportements des uns et des autres sont poussés à l'excès.

Cette " compagnie des menteurs" , est composée de personnes toutes plus ou moins attachantes, avec un secret, qui les pousse eux aussi aux pires mensonges et excès. Ils errent dans l'Angleterre en essayant d'échapper à leurs démons, sans savoir que le pire est parmi eux... J'ai beaucoup aimé le dénouement et le dernier "secret"...

Bref, encore un très bon roman des édtions Sonatine ! Je vous le conseille...

Commenter cet article

calypso 08/03/2011 16:18


J'avais beaucoup apprécié ce roman.


Frankie 17/02/2011 19:02


Je l'ai dans ma Pal depuis août mais jamais assez de temps pour le découvrir ! Il me fait pourtant bien envie !


Anne 16/02/2011 17:40


J'ai l'impression en effet que les éditions Sonatine ont l'air de sortir de très bons bouquins ; encore un autre livre qui me tente.