La nuit aux étoiles. Shobhaa Dé

Publié le par elea23

la nuit aux étoilesLa nuit aux étoiles. Shobhaa Dé. Actes Sud

Résumé (4ème de couverture) : Venue du Sud de l'Inde jusqu'à Bombay pour y devenir actrice, la ravissante Aasha Rani voit à présent son étoile briller au firmament du ciel de Bollywood. Star de cinéma adulée, son parcours a pourtant commencé sous d'assez sordides auspices : célèbre producteur de films à Madras, son père a quitté sa famille pour une lolita, abandonnant ses deux filles aux mains de leur mère, femme ambitieuse et intrigante. Celle-ci n'a pas tardé à pousser Aasha, alors âgée de quinze ans à peine, dans le lit de divers producteurs, distributeurs et acteurs influents, avec l'espoir de lui faire obtenir le rôle susceptible de lancer sa carrière. Comment la jeune fille pourrait-elle, en effet, faire exception à la règle qui veut qu'en Inde - où les vedettes du septième art sont vénérées à l'image de véritables dieux - innombrables sont les jeunes gens qui rêvent d'entrer au panthéon de Bollywood ? Hélas pour elle, après avoir glorieusement franchi le seuil d'un faux royaume aussi convoité qu'il est cruel à ses sujets, Aasha commet la tragique erreur de tomber amoureuse... A travers l'émouvant destin d'une jeune femme, La Nuit aux étoiles révèle la brutale réalité qui se cache bien souvent derrière le luxe tapageur du cinéma indien, peuplé d'individus peu recommandables - jusqu'à la propre soeur de l'héroïne, qui, jalouse du succès de son aînée, s'emploie à devenir sa pire ennemie... Invitation à pénétrer dans les coulisses d'un monde régi par l'ambition et la corruption, ce roman, qu'illumine le personnage d'une jeune femme en lutte pour tenter, dans l'adversité, de rester elle-même et de conserver sa part d'innocence et de liberté, se mue, au rythme d'un récit captivant, en une dénonciation subversive des mythologies destructrices qui gouvernent le monde contemporain.

Pourquoi je l'ai lu : Pour deux raisons, l'une toute aussi valable que l'autre : j'adore les Bollywood et cela m'intéressais d'en voir le côté "obscur", et je me suis inscrite au Challenge "Bienvenue en Inde" pour lequel j'avais prévu de lire ce roman.

Mon avis : En relisant le résumé du livre pour faire cette chronique je me suis dit que soit j'avais pas lu le même livre, soit j'étais vraiment passé à côté ! Je n'ai pas beaucoup aimé ce roman, je l'ai trouvé confus (surtout la première partie), très cru à certains moments et pas forcément intéressant. On y suit la vie de l'héroïne, Aasha Rani, poussée dans le lit des hommes influents par sa mère qui rêve de la voir réussir pour se sortir de la misère dans laquelle son mari l'a laissée.  Une fois connue, Aasha continue de faire sa carrière, de vivre sa vie, en passant de lit en lit, d'hommes en hommes, de milieu sordide en milieu sordide, sans jamais sembler se rendre compte de ce qu'elle fait... J'ai un peu plus apprécié la deuxième partie de l'histoire, moment où Aasha se marie et où elle prend un peu plus de "consistance". Malgré tout j'ai trouvé la fin gentillette et pas franchement crédible...

Quand à ma découverte du côté obscur des films " Bollywood" ? je ne suis pas franchement convaincue, pour moil'évocation de ce milieu reste anecdotique dans l'histoire, et le fait de savoir que dans ce milieu c'est coucherie et compagnie n'est pas vraiment une révélation !

Je le conseille ? Ben non, mais je suis peut-être vraiment passée à côté donc j'attends d'autres avis peut-être plus positifs que le mien...

 

Ce livre compte pour le Challenge "Bienvenue en Inde"... 49861435

Commenter cet article

soukee 02/11/2010 16:52


Merci pour ton billet. J'avais hésité il y a quelques temps à l'acheter mais je n'avais pas été franchement emballée par la quatrième. Vu ce que tu en dis, je passe mon chemin sans regret !
J'espère que cela ne va pas te dégoûter de lectures sur l'Inde... ;-)