Une passion indienne

Publié le par elea23

passionUne passion indienne. Javier Moro. Points

 

Résumé (4ème de couverture) : 1908 : la superbe danseuse andalouse Anita Delgado épouse le maharajah de Kapurthala. 1925 : la "cinquième épouse" se sépare de son mari et quitte l'Inde. Entre ces deux dates,  Anita aura vécu une passion tumultueuse à l'origine d'un des plus grands scandales de l'Empire britannique. Une plongée étourdissante dans les fastes d'un monde emporté par l'Histoire, entre conte de fées moderne et roman vrai d'une femme libre.

 

Mon avis : En lisant la 4ème de couverture de ce livre, je me suis imaginée que j'allais simplement lire le récit d'une histoire d'amour, en fait ce livre est beaucoup plus intéressant que cela, et c'est à une véritable découverte de l'Inde des Maharajahs que nous convie l'auteur.

Anita Delgado, l'héroïne du roman, est une jeune espagnole, issue d'une famille ruinée. Aussi, lorsque le Maharajah de Kapurthala, en visite en Espagne, tombe sous son charme et souhaite l'épouser, sa famille, d'abord réticente, la pousse à accepter cet honneur. Anita, qui n'a que 17 ans, est aussi subjuguée par cet homme et la vie extraordinaire qu'il lui propose. Elle s'embarque donc pour l'Inde et le Kapurthala avec lui, devenue la 5ème femme de cet homme.

Le Maharajah, partagé entre ses traditions et son goût pour la modernité, souhaite vivre "à l'occidentale" avec Anita, ce qui cause l'inimitié de ses autres femmes, qui, elles, vivent dans la zenana (sorte de harem) d'où elles ne sortent pas. Elles voient donc d'un très mauvais oeil Anita vivre avec son mari et sortir dans le monde avec lui, il s'en suivra des intrigues de palais.

On découvre aussi que le Maharajah, comme ceux de son époque, n'est qu'un prince fantoche, et qu'il est à la merci du gouvernement anglais, qui laisse ces "roitelets" administrer leur peuple (selon les consignes anglaises) et vivre dans le faste et les caprices mais dans certaines limites : et le fait d'épouser une occidentale est très mal vu par les Anglais, qui n'accepteront jamais de reconnaître Anita comme la princesse officielle du Kapurthala.

Ce roman nous fait donc découvrir l'Inde, à travers les yeux d'Anita, et comme elle je suis tombée sous le charme de ce pays, où alterne la plus grande beauté et la plus grande misère. Les descriptions des paysages sont magnifiques et donnent envie de se rendre sur place !

En résumé, il y a effectivement une histoire d'amour, mais ce n'est finalement pas ce qui m'a charmé dans ce livre mais plutôt son côté historique, montrant une face de l'Inde que je ne connaissais pas encore, à travers ces maharajahs, grands enfants à la richesse et aux caprices démesurés.

Je conseille donc ce livre aux amoureux de l'Inde et à ceux qui souhaitent succomber à son charme...

 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une Lecture commune avec Soukee, toujours dans le cadre de son challenge "L'Inde en fêtes", allez donc voir ce qu'elle a pensé de ce roman...

Commenter cet article

soukee 05/06/2011 21:28


Coucou ! Je viens de rentrer et je découvre ton article. Tu as été bien plus conquise par cette lecture que moi. Je crois que j'ai été gênée par l'énumération de ces faits biographiques... Et puis
ce n'est pas ma première lecture sur l'Inde, donc je n'ai pas appris beaucoup avec ce roman. En tout cas, je suis ravie d'avoir partagé cette nouvelle LC avec toi ! ;)
A bientôt !


Wolna 03/06/2011 14:23


Joli article qui résume parfaitement ce roman. J'ai partagé le même point de vue, que toi ,sur cette lecture.
Bonne continuation